Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 07:30

En regardant le nouvel emplacement de rucher que j’ai aménagé cet hiver à la Huberdière :

BLOG5004 

je me suis dit que c’était une bonne occasion pour démarrer sur de nouvelles bases.

 

En pensant à notre petit-fils, que nous sommes déjà impatients d’initier à l’apiculture, et connaissant bien le caractère parfois « vif » de nos abeilles locales, j’ai été tenté par ces fameuses « Buckfast » réputées douces.

 

Mon choix va en faire hurler plus d’un, surtout après que je me sois permis de dénigrer ces bêtes d’élevage et de louer les défenseurs de l’abeille noire (voir à la fin de l’article 48 – « Est-il vrai que les abeilles sont malades ? » : http://miel-et-abeilles-en-touraine.over-blog.com/article-48-est-il-vrai-que-les-abeilles-sont-malades-113229041.html )

 

Mais, comme pour les produits de traitements anti-varroa, j’aime bien expérimenter par moi-même les différentes possibilités pour pouvoir vérifier ce qui en est dit en général.

 

L’abeille « Buckfast » est issue des travaux du frère Adam de l’abbaye de Buckfast au début du XXième siècle( voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Buckfast et http://fr.wikipedia.org/wiki/Buckfast ). Il croisa plusieurs sous-espèces d’abeilles pour sélectionner les meilleures qualités de productivité, douceur, résistance aux maladies, …etc.

 

Voici l’arrivée des deux nouveaux essaims d’abeilles de compétition :

BLOG5301 

 

Les ruchettes sont bien garnies : belles populations, plutôt calmes :

 BLOG5302

 

Alors, lors du transfert dans leur grande ruche quelques jours plus tard, c’est l’occasion de travailler à mains nues, sans gants :

 BLOG5303

 

C’est vraiment une belle sensation à vivre.

 

Déjà nos sens de la vue, de l’odorat et de l’ouïe étaient en effervescence chaque fois que nous intervenions sur les ruches mais le toucher apporte vraiment une dimension supplémentaire. Il oblige aussi à encore plus de douceur dans les manipulations et il apporte une dose d’adrénaline et de concentration supplémentaire.

 

Les abeilles sont restées bien calmes et bien sur les cadres (on parle de « bonne tenue au cadre » pour définir cette qualité en apiculture) mais je me suis quand même fait piquer une fois (maladresse de ma part ?).

 

Donc : ça beau être des « Buckfast », ça reste des abeilles !

 

Le couvain est magnifique (c’est une jeune reine) :

 BLOG5304

 

En couvrant pratiquement la totalité d’un cadre,  il est conforme aux images vantant les qualités de cette abeille.

 

Nouveau rucher et nouvelles abeilles : maintenant il va aussi falloir choisir une nouvelle stratégie de conduite de ruches.

 

Je suis donc (enfin) décidé à procéder dès l’année prochaine par essaimage artificiel pour un bon renouvellement des colonies et des cadres et à intervenir un peu plus pour limiter les risques d’essaimage naturel sur ce rucher.

 

Mais, afin de vérifier qu’elles sont bien productives et peu essaimeuses, je n’interviendrai pas cette année et je ne mettrai pas de grille à reine.

 

En parallèle, nous pensons maintenir nos abeilles locales dans le rucher de la vallée de la Dême ce qui nous permettra un comparatif.

 

Il pourrait être intéressant de faire aussi un comparatif en partant d’abeilles noires sélectionnées car les nôtres se sont forcément hybridées et ne sont pas représentatives de cette race.

 

Mais dans l’environnement de nos ruchers il y a beaucoup d’autres ruches de toutes origines, il y aura donc toujours une hybridation non contrôlée.

 

Comme si cela était un bon présage de l’avenir que nous imaginons avec notre petit-fils, ce nouveau rucher a été inauguré par un autre enfant tout heureux de découvrir l’apiculture :

BLOG5305 

 

P.S. : Je n’ai volontairement pas parlé de la météo pourrie que nous, et surtout les abeilles, subissons durant tout ce printemps (il a encore gelé ce matin) : pas la peine d’en rajouter à la sinistrose ambiante … dans les ruchers !

 

Merci de votre attention, et … à bientôt sur :

 

http://miel-et-abeilles-en-touraine.over-blog.com

 

Henri

 

(Remerciements et Bibliographie : voir l’article n° 0 http://miel-et-abeilles-en-touraine.over-blog.com/article-0-remerciements-et-bibliographie-43600752.html )

Partager cet article

Repost 0
Published by Henri
commenter cet article

commentaires

laurence 29/05/2013 10:43

Passionnant, j'ai hâte de savoir si elles tiennent leurs promesses de douceur et de rendement ! Très bonne continuation en prévision d'une relève mais il faut encore patiente, Malo me paraît un peu
jeune pour une telle activité.

Marie-France et Henri 29/05/2013 11:08



Pour la douceur, ça a l'air d'aller mais pour le rendement il faudrait du soleil et de la chaleur.


Ce printemps est une vraie catastrophe pour l'apiculture.


Amitiés à vous deux



Restaurant gastronomique Tours 27/05/2013 19:38

Vive les abeilles

Marie-France et Henri 28/05/2013 07:57



... et vive la bonne cuisine tourangelle ... au miel?



Martine SIMON 26/05/2013 12:10

Merci à Henri de nous avoir fait partager ce super moment, Kymani, mon petit fils qui a eu la joie de cette découverte a fait son retour en classe avec de jolies photos qu il a montré et commenté
auprès de ses camarades.

Henri 26/05/2013 17:03



Une jeune grand-mère apicultrice : il en a de la chance ce petit Kymani. Tu vas aussi pouvoir lui en apprendre beaucoup sur les abeilles.


A bientôt



Présentation

  • : Miel et Abeilles en Touraine
  • Miel et Abeilles en Touraine
  • : Un rucher en Touraine au fil des saisons, la vie des abeilles, les travaux des apiculteurs et leurs émotions.
  • Contact

Histoires en Touraine :

Notre amie Capucine11 nous raconte les merveilleuses histoires de la Touraine et du Val de Loire 
miniaturehttp://www.histoires-et-aventures-en-pays-de-loire.com

Promenade culturelle :

Découvrez la Loire à bord du Saint-Martin-de-Tours, la richesse de ses paysages, de sa faune et des inspirations littéraires qu'elle a suscitées.
BateauSaintMartinDeToursDevantLaLanterneCompressée
http://www.naviloire.com